Nouvelles

Retour à la liste


Tremblements de terre au Népal
25 avril 2017

25 avril 2015- il y a deux ans

Je me lève à 8h, mes bagages sont prêts, mon groupe est prêt, je m'apprête à quitter pour le Népal, ce pays que j'aime tant et son peuple tellement aimable, travaillant et serviable. Charley m’appelle, un tremblement de terre au Népal. Non !!! Plus de 8000 morts, des familles déchirées, des monuments endommagés.

Les touristes ont boudé le pays, pas nous. Nous y sommes retournés en 2016 et avons retrouvé ce pays que j'aime. Voir: Nouvelles de l'expédition de Voyages Atlantis au camp de base de l'Everest du 22 avril au 16 mai 2016.

Aujourd'hui, le Népal est ouvert. Les gens sont aussi aimable qu'avant. Leur grande résilience leur a permis de traverser cette tragédie qui en a décimé autant et de recevoir à nouveaux les passionnées de culture et de plein air. Les équipes qui tentent l’ascension sont de retour, les Sherpas sont contents, les propriétaires de Lodge sont contents, les porteurs sont contents, c’est leur gagne-pain.

Continuons de les aider, mettez le Népal sur votre liste de destinations à privilégier. Pas pour les tours opérateurs, pour eux, les népalais, les Sherpas qui dépendent du tourisme pour leur subsistance.

Hommage à tous mes amis Sherpas - longue vie...

Voici une courte vidéo (2 m 30 s) de la vallée du Khumbu de 1 800 mètres à 6 200 mètres, de Katmandou au camp de base de l’Everest. Mettez le son et regardez en mode « plein écran ».

 


POUR FAIRE UN DON POUR AIDER LES NÉPALAIS

Nous vous invitons à bien vouloir faire un don pour venir en aide au Népalais suite au tremblement de terre de samedi dernier. Plusieurs organismes internationaux sont sur le terrain ou en route pour aider le pays, dont la Croix Rouge canadienne ici: Cliquez ici

Orphelinat à Katmandou: En 2014, nous avons visité cet orphelinat, y avons passé du temps avec les enfants et avons pu voir ce que les gens font pour aider ces jeunes. Ils sont logés, nourris et éduqués par deux personnes qui ont le coeur à la bonne place... Un don de 25$US sert à fournir les matériaux scolaires pour un enfant pendant un an. Le prix d'une bouteille de vin. 

ET... Je peux vous assurer que les fonds seront utilisés pour aider les enfants. Pour faire un don en $US à cet organisme (sans reçu), cliquez ci-dessous ou sur la photo. 

www.globalgiving.org/projects/support-20-nepali-ophans-feed-and-go-to-school/ 

Himalayan Trust fund (crée par Sir Edmund Hillary) : Si vous voulez plutôt aider directement les gens de la vallée du Khumbu, les Sherpa, Sir Edmund Hillary a établi un fond (en 1960) qui recueille des sous pour aider les gens dans la vallée du Khumbu, là ou le désastre a fait plusieurs dommages aux Lodge, qui sont le gagne-pain de ces gens, aux écoles et aux infrastuctures comme les hopitaux. Pour faire un don (sans reçu), cliquez ci-dessous ou sur le logo. Les dons sont en dollars Néo-Zélandais, donc assurez-vous que vous connaissez bien le facteur de conversion. En date du 28 avril, 1$NZD = 0,92$CAD. Donc un don de 25$NZD vous coûtera environ 23,23$CAD. Cliquez ici: https://givealittle.co.nz/cause/nepalearthquake


LES DERNIÈRES NOUVELLES

 

27 novembre 2015: Es-t-il temps de retourner au Népal?

Voici un article (en anglais) de Lonely Planet, publié au début octobre sur la situation au Népal. Vaut la peine d'être lu si ce pays magique est sur votre liste. La réponse a la question? Oui, allez-y en toute sécurité.
 
Cliquez pour lire l'article: Is it time to go back to Nepal?
 

3 novembre 2015: Dernières nouvelles du Népal

Comme vous le savez, Voyages Atlantis a un attachement spécial pour ce pays qui a été si accueillant pour nos clients, et ce,  depuis notre premier "trek" en 2011. Depuis 2 ans, le Népal a été frappé par des avalanches et des tremblements de terre qui ont grandement affecté le pays. Non seulement il y a eu des milliers de décès, mais l’industrie touristique a été grandement affectée.

Voici un article d’espoir (en anglais) de l’organisme ATTA qui a visité le pays en octobre dernier. 

Cliquez ici et bonne lecture!

 

21 août 2015: Ne bouder pas le Népal

Inutile de tenter de le cacher, je suis vraiment un amant du Népal. Ceux qui me connaissent le savent.

Vous connaissez les dégâts qui ont été causés par le séisme du 25 avril dernier au Népal. La planète entière a visionné, à la télé et sur les médias sociaux, les dommages infligés par le séisme aux monuments culturels de Katmandou, les dommages aux villages avoisinants et plus encore, les équipes de secours tentant d’extirper les blessés et les morts des débris. Plusieurs ont ouvert leur portefeuille et ont donné aux différents organismes qui fournissaient de l’aide, encore …

Depuis nos confortables demeures, il n’y avait pas vraiment autre chose que nous puissions faire devant ce drame.

Le Népal est un pays de montagnes, certes, mais aussi un pays riche en culture. Les citoyens de ce pays sont parmi les plus aimables que j’ai eu le plaisir de rencontrer. C’est pour cette raison, principalement, que j’y retourne quand je peux.

Le Népal est l’un des pays les plus pauvres de notre planète et puisque la majorité de son territoire est montagneux et difficile à cultiver, le tourisme est devenu le gagne-pain de la plupart de ses citoyens. C’est pourquoi je veux vous suggérer une autre façon d’aider le Népal, LE VISITER.

Le Népal est « Ouvert aux touristes ».

Oui, le Népal et ses Himalayas est le paradis des amants de la montagne, mais c’est bien plus que cela. Saviez-vous que le Népal arbore plusieurs parcs safaris nous permettant de voir des éléphants, tigres et plusieurs autres espèces? Le Népal est aussi un endroit ou vous pouvez pratiquer le « rafting » sur les affluents du Gange. En effet, les zones géographiques du Népal depuis 60 mètres au dessus du niveau de la mer jusqu'à 8 850 mètres au sommet de l’Everest. Cette grande diversité de zones climatiques procure aux visiteurs des activités de tout genre. Et, vous pourrez aussi visiter le village natal de Bouddha.

Alors, si vous voulez aider les Népalais, rendez leur visite, vous serez accueillis comme des reines et rois.

Voyages Atlantis travaille avec une agence réceptive locale, Beyul, ce qui signifie « vallée sacrée ». En encourageant l’entreprise locale, nous aidons les Népalais à se remettre des séismes qui les ont ébranlés en avril dernier. Est-ce que nous y retournons? Bien sûr! Là n'est pas la question. Nous y retournons sûrement, J'Y RETOURNE DÉFINITIVEMENT. Pour voir ce qui se pointe à l’horizon, contactez-moi à jean@voyagesatlantis.ca ou au 819-778-3711.

 

 
13 août 2015 - LE NÉPAL RETOURNE À LA NORMALE
 

Le Népal s'en remets. Monique a tenté le K2 cette année, mais a dû rebrousser chemin, comme tous les alpinistes. Elle est à Katmandou, lisez ce qu'elle dit du Népal et de l'après tremblement de terre. Hâte d'y retourner :-)

Monique Richard Alpiniste: Je suis au Népal presentement avec Dawa Tashi, le seul survivant de son groupe à l'avalanche du 18 avril 2014 sur l'Everest qui a tué 16 sherpas. Son histoire est incroyable ! Mais pas juste son histoire mais je suis vraiment en admiration avec le Népal qui a su se remettre avec brio juste 3 mois après le tremblement de terre. Beaucoup de restaurants, des cafés et des hôtels se sont agrandis et renovés . sincerement , il n'y a pas ou plus de traces du seisme , du moins à Katmandou et Pokara ... un peuple qui ne s'appuie pas sur son sort et en fait un évènement constructif c'est admiratif et nous avons beaucoup à apprendre d'eux. c'est dommage de ne pas y revenir si vite mes amis. Namaste!
 
22 juillet 2015 - LE NÉPAL RETOURNE À LA NORMALE
 

Après un printemps désastreux, le Népal se remet tranquillement du tremblement de terre qui l'a si ébranlé. Mes contacts me confirment que tout sera prêt pour la saison trekking de l'automne. Visiter le Népal c'est l'aider à se remettre sur pied.

En hommage au Népal et au peuple Sherpa, qui depuis des décennies supporte la communauté alpiniste du monde sur ses sommets de plus de 8000 mètres, la NASA a baptisé la chaîne de montagne sur Pluto de Norgay Montes (Montagnes Norgay), en l'honneur de Tenzong Norgay qui fut le premier, en compagnie de Sir Edmund Hillary a escalader le mont Everest. Voir l'article ici.

 
12 mai 2015 - UN SÉISME DE 7,3 FRAPPE LE NÉPAL - ENCORE
 

Après le violent séisme du 25 avril dernier ou plus de 8000 personnes y ont laissé la peau, la situation au Népal s'améliorait, petit à petit. Malheureusement, un autre séisme à frappé le pays ce matin, un coup de pied dans les côtes alors que le pays était déjà par terre. Nos contacts nous informent que les gens de Katmandou que nous connaissons sont tous sain et sauf, mais plusieurs coucherons encore une fois dans des tentes ce soir alors que la saison de la mousson est à leur porte. 

Si vous voulez aider, faites vos devoirs. Plusieurs personnes malveillantes profitent de la situation pour soutirer de votre argent. Nous avons placés des liens sur notre site vers deux organismes que nous connaissons bien. Un don de 30$US peut aller très loin au Népal, tel que fournir des collations pour un enfant pendant un an. Cliquez ici pour faire un don

Merci de partager... pour aider...

-------------------------

Dans plusieurs villages au Népal, vous retrouverez des rangées de moulin à prières traditionnel, un cylindre rempli de mantras et pouvant tourner librement autour d'un axe. Selon les croyances bouddhistes, actionner le moulin a la même valeur spirituelle que de réciter la prière du mantra, la prière étant censée se répandre ainsi dans les airs comme si elle était prononcée.

 
8 mai 2015 - LE SOMMET DU MONT EVEREST MAINTENANT PLUS BAS?
 

Après une analyse plus approfondie des photos du satellite Européen Sentinel-1a, il apparaît que le mont Everest aurait baisser d'environ 2,5cm. En effet, le sol ce serait élevé de près d'un mètre jusqu'à 17 km de Katmandou et c'est pourquoi il y a eu tant de dommage. Par contre plus au nord-est, la croute se serait abaissé de quelques centimètres. 
 
Ne penser toutefois pas que l'ascension sera moins difficile, le mont Everest demeure le plus haut sommet de la planète avec ses 8 850 mètres.
 

6 mai: L'AIDE CONTINUE ET LES DÉCOUVERTES DE VILLAGES AFFECTÉS AUSSI...

Katmandou: Selon notre contact Pasang Tshering Sherpa, la situation à Katmandou retourne lentement à la normale. Il a réintégrer sa demeure qui a été jugé sécuritaire après avoir passé près de 2 semaines sous la tente. Plusieurs résidents de Katmandou ont déjà commencé le laborieux travail de rebâtir leurs demeures. 

Le 5 mai, l'équipe IMG, qui devait être nos hôtes au camp de base, ont rencontré le ministère afin d'évaluer les impacts de la fermeture de la saison Everest sur les grimpeurs de l'équipe. Nos hôtes ont aussi annoncés que le Himalayan Trust, fondé par Sir Edmund Hillary, prendra le rôle de leadership dans la reconstruction des villages de la vallée du Khumbu. Vous pouvez faire un don à cet organisme humanitaire ci-haut.

Le décompte au Népal approche les 8 000 personnes décédées et plus de 39 000 blessés. 85 équipes internationales sont sur le terrain avec plus de 820 médecins et 770 paramédiques. Tous cela, en aide aux quelques 100 équipes de médecins, infirmières et travailleurs de la santé Népalais. Les besoins sont grands à travers le pays, mais Katmandou et Bhaktapur (banlieue de Katmandou) dénombre la majorité des personnes affectées. Par contre, il y a encore plusieurs régions éloignées qui n'ont pas reçus de secours et le décompte augmentera probablement.

 

4 mai: UNE 2E SAISON CONSÉCUTIVE ANNULÉE

Katmandou: Le gouvernement népalais a décidé de fermer le mont Everest pour la saison 2015 puisque les routes au-dessus du camp de base ne peuvent être réparés adéquatement pour assurer la sécurité des grimpeurs.

L'équipe spéciale de Sherpa, connu sous le nom de « Icefall Doctors » a déclaré que de nombreuses avalanches déclenchées par le tremblement de terre dévastateur du 25 avril avaient causé d'énormes dégâts sur la route de l'Everest, et que celle-ci ne pouvait être réparé avant la fin de la saison. 

Les avalanches ont tué au moins 18 alpinistes et l'équipe a annoncé la fermeture de la route en raison des dangers toujours présents sur la montagne. Entre autres, "Un sérac (énorme bloc de glace) sur l'épaule ouest de l'Everest a été jugé instable et la route jusqu'au camps supérieurs a également été endommagée", ont-ils affirmés.

« Certains Sherpa resteront au camp de base pendant quelques semaines afin de ramasser les déchets du camp détruit », a ajouté Ang Dorjee.

Ceci est la deuxième année consécutive de fermeture de l'Everest. Le ministère avait livré des permis à 358 grimpeurs de 42 équipes différentes sur l'Everest, 118 grimpeurs de 12 équipes sur le Lhotse et 34 grimpeurs de quatre équipes sur le Nuptse. Lire plus en cliquant sur la photo.

 
3 mai 2015 - EST-CE QUE LE MONT EVEREST AURAIT GRANDIT?
 

La question se pose puisque les scientifiques ont pu établir qu'au nord-est de Katmandou, la croute terrestre ce serait élevé d'un mètre ou plus.
 

Le satellite Européen Sentinel-1a a retourner aux scientistes les premieres photos d'après-séisme et a révélé que, sur une distance de 120km par 50km, la croute terrestre s'est élevé d'au moins 1 mètre par rapport aux observations précédentes. Le radar se base sur les mouvement de la croute terrestre pour évaluer la différence. Cliquez sur la photo pour l'article de BBC (en anglais). 

 
1 mai 2015 - LE MONASTÈRE DE TENGBOCHE LÉGÈREMENT ENDOMMAGÉ
 

L'équipe IMG est de retour au bas de la vallée. Ils ont passé les deux dernières journées à aider les habitants du village de Phortse à réparer les dommages à leurs habitations. La plupart des Sherpa d'IMG proviennent de ce village et de Khunde. 

Sur la photo, on peut apercevoir le village de Tengboche et son monastère, le plus important de la région du Khumbu (Vallée de l'Everest). Il a été légèrement endommagé durant le séisme, mais pas détruit. Ce sont de bonnes nouvelles puisque ce monastère est très important pour la région de l'Everest. C'est aussi un arrêt obligatoire pour les grimpeurs qui assistent aux prières de l'après-midi et reçoivent la bénédiction des moines avant leur ascension de l'Everest. Les cérémonies de Puja au camp de base sont aussi présidées par les moines bouddhistes de ce monastère à toutes les années. Finalement, ce monastère est une école importante pour la relève des moines de la région et d'ailleurs. Des douzaines d'étudiants y séjournent pour apprendre les rituels et prières bouddhistes afin de devenir moine à leur tour. Pour les Sherpa, c'est un grand honneur d'avoir un fils qui étudie à Tengboche. 

À Katmandou, le décompte des morts dépasse maintenant les 6,200 et le gouvernement estime à plus de 14,000 le nombre de blessés. Un total de 57 monuments ont été détruits. Plus de 1,000 Européens manquent toujours à l'appel. Ce matin, deux répliques ont secoué Katmandou (4,0) et la région du Dolakha (4,2) à 300km au sud-est de Katmandou.

 

30 avril 2015 - QUEL SONT LES DOMMAGES DANS LES VILLAGES?

Le village de Pheriche situé à 4200 mètres au dessus du niveau de la mer a été touché, mais la plupart des Lodge sont toujours là. Plusieurs ont subi des dommages assez importants, des fissures dans plusieurs murs, les aménagements intérieurs brisés et certains murs tombés complètement. Il y aura beaucoup de travail à faire pour récupérer. Bonne nouvelle, le Lodge de mon ami Ang Nuru, le Himalayan Lodge est en bonne condition et même la "Sunroom" a survécu. 
 
A Khunde, les nouvelles sont moins bonnes. Il semble y avoir beaucoup de dommage aux Lodge de ce village ou Sir Edmund Hillary a construit un hôpital pour ses amis Sherpa. Le Lodge de notre ami Phu Tashi (photo) a été sérieusement endommagé et nécessitera beaucoup de travail. 
 
Demain, j'aurais des nouvelles du village de Phortse, village natal de Dawa et emplacement de son nouveau Lodge. Dawa a construit ce Lodge en 2010-12 afin de pouvoir générer des revenus et prendre sa retraite de la montagne. En espérant qu'il n'est pas endommagé.
 
À Katmandou, la situation s'améliore un peu. Mon contact me dit que les magasins commencent tranquillement à reprendre leurs activités et qu'ils ont accès à de l'eau (en bouteille) et aussi de la bouffe. Ce n'est définitivement pas ce que l'on voit à la télé, mais cette information me provient directement de mes contacts sur le terrain.
 
 
30 avril 2015 - EST-CE QUE LA SAISON D'ASCENSION DE L'EVEREST EST TERMINÉE?
 
Le mont Everest: Le chef de la "Nepal Mountaineering Association" a confirmé que les "Ice doctors" ont déjà commencé a réparé la route à travers la fameuse "chute de glace" séparant le camp de base du camp 1. Certaines compagnies ont donc décidé de reprendre l'ascension de l'Everest jugeant que le danger est terminé. Il est possible de grimper l'Everest jusqu'au début juin. Dans la photo, la route de cette année (en rouge à droite) et celle des années passées (à gauche), que j'ai grimpé en 2007 et ou s'est produit l'avalanche de l'an passé. L'article en anglais est ici: climbing-to-reopen

 

29 avril 2015 - QU'EST CE QUI A CAUSÉ L'AVALANCHE AU CAMP DE BASE DE L'EVEREST?


Le tremblement de terre au Népal a provoqué la chute d'un serac (bloc de glace) de plusieurs tonnes sur une distance d'environ 800 mètres au bas de la falaise jusqu'au camp de base (voir photo). Ce bloc, qui s'est détaché du col entre le Pumori et Lingtren a créé une avalanche et une souflerie qui a causé la plupart des dommages au camp de base et qui a blessé plusieurs grimpeurs et Sherpa. 

Le nuage qui en a résulté était bondé de particule en suspension de neige, de glace et de roches. Résultat, toute l'infrastructure sur son passage (tentes) fut détruite. En date du 28 avril, plus de 18 morts et des douzaines de blessés. 

Source: IMG

Un bon article à lire (en anglais): http://www.bbc.com/news/world-asia-32502389 

 
28 avril 2015 - BONNES NOUVELLES, NOTRE SIRDAR DE 2014 EST SAIN ET SAUF
Bonne nouvelle aujourd'hui. Dawa (Danuru) Sherpa est au camp de base et retourne demain vers son village de Phortse pour rejoindre sa famille. Je pourrais ensuite le contacter afin de m'informer de sa famille et de ses concitoyens. En espérant aussi que son Lodge, le FRIENDSHIP Lodge soit encore en bonne condition. 

 
28 avril 2015 - PLUSIEURS COMPAGNIES ANNULENT LEURS EXPÉDITIONS AU MONT EVEREST 
 

Ce fût une grosse journée hier (27 avril) au camp de base de l'Everest. Les évacuations des grimpeurs dans les camps supérieurs se sont poursuivis. Quatre (4) hélico en même temps entre le camp 1 et le camp de base, toutes les 6-10 minutes. En ce moment, il ne devrait plus y avoir personne en haut du camp de base. 

Une des plus grandes compagnies à l'Everest, IMG, avec ses quelques 30 grimpeurs, a prise la difficile décision d'annuler son expédition pour cette année. Pour une 2e année de suite. Un dur impact sur l'économie de la région du Khumbu pour ne pas mentionner les Sherpa blessés et les morts.

Les équipes sont maintenant en route pour Lukla afin de rejoindre Katmandou et le retour à la maison. Par contre, ce ne sera pas facile. L'aéroport de Lukla est débordé et les Lodges bondés. Même pour se rendre à Lukla, une marche de 3 jours, ça ne sera pas facile. Beaucoup de Lodge ont été touchés et ne sont pas sécuritaires. Les équipes vont donc devoir être auto-suffisantes, tentes, bouffe, etc. 

De retour à Katmandou, notre contact nous indique que c'est encore le chaos total. Manque de nourriture, d'eau et surtout de services d'urgence. 

 

 

Depuis samedi, je regarde les photos qui nous sont présentées par les médias du monde et je reconnais les endroits de Katmandou que j’aime, comme Durbar square, Bhaktapur, Thamel et autres. Je vois aussi le camp de base de L’Everest, là ou j’ai vécu pendant 2 mois avec mes amis Sherpa et toute l’équipe pour apprendre humblement que nous sommes tellement petits et impuissants devant la grandeur de la nature. Tu n’avais pas besoin de le prouver encore une fois. 

Quelle désolation! Quelle tragédie pour ce peuple si gentil, si serviable. J'y retournais pour la 6e fois en grande partie pour revoir les gens que je connais, avec qui j'ai passé des jours, voire des mois, les gens qui te disent Namaste sur la rue et les vendeurs qui veulent que tu achètes leurs trucs afin qu'ils puissent nourrir leur famille. Le chaos de Katmandou ne sera plus jamais le même. Ce chaos que j’avais hâte de revoir. Le Rum Doodle, le Garden of Dreams, Thamel, le Kilroy, la Pizza au Fire & Ice, l’hôtel Tibet, le Yak & Yeti, tous des endroits qui me rappellent tellement de beaux souvenirs de mes escapades dans ce pays. 

Et que dire des Sherpa. Sans savoir vraiment ce qui se passe en montagne, dans quel état dame nature a laissé Namche Bazar avec ses maisons à étages et ses centaines de commerces perchés dans une colline en « U » à 3440 mètres au dessus du niveau de la mer. Pemba, propriétaire du Khumbu lodge, j’espère que toi et ta sœur dentiste sont encore là et en bonne forme. Ang Nuru, ton sourire si accueillant me donnait le goût de passer plus de temps à Pheriche. Ton accueil faisait de ton Lodge mon 5* du Khumbu. J’espère que tu vas bien. Jangbu, je sais que tu travailles comme un déchaîné pour aider tes clients et tes concitoyens au camp de base. Je te considère comme un ami depuis que j’ai passé 2 mois avec toi et ton équipe, sous la tente, en 2007. J’attends le jour où je recevrai un courriel de toi me disant Namaste! Namaste à toi aussi. 

Et Dawa, je remercie le Bouddha que tu vénère de t’avoir protégé. J’espère qu’il en est de même pour ta famille et tous tes concitoyens de Phortse. Et surtout tes enfants, à l’école à Katmandou, grâce à toi qui travaille la montagne pour leur donner un meilleur futur. Je te sais maintenant en sécurité au camp de base, mais tu dois t’inquiété pour tes enfants.  J’espère que tu prends bien soin de toi, parce que je sais que tu prends toujours bien soin de tes clients, ça je n’en ai aucun doute. Reviens tranquillement chez vous, dans ton Lodge que j’avais tellement hâte de revoir et qui, j’espère pourra encore m’accueillir lors de mon prochain passage. 

Qu’adviendra-t-il de ce peuple pour qui le tourisme était si important? Ces touristes qui auront peut-être le goût de boycotter le pays par peur d’autres séismes? Ces touristes qui revenant du Népal se disaient qu’ils y reviendraient un jour, comme je me suis dit en 2001. SVP, retournez au Népal pour les encourager, pour leur dire qu’ils ne sont pas seuls, pour leur montrer qu’ils font partie de notre société, qu’ils sont nos concitoyens, nous terriens!

Mes pensées sont avec vous tous mes chers amis. Et, comme j’ai dit en 2001, lors de mon premier passage chez vous, CE N’EST QU’UN AU REVOIR!

 

26 avril 2015 - Mise à jour - la chute de glace Khumbu
 

Suite à l'évacuation des alpinistes blessés du camp de base ce matin et avant l'arrivée des nuages cet après-midi, les hélico ont fait une envolée de reconnaissance de la chute de glace du Khumbu. Résultat, la route est à refaire, échelles perdus et cordes enterrées. Les guides qui ont fait une partie de la route en haut des avalanches confirment que la route est détruite.
 
Plusieurs après-chock ont également causé l'effondrement de plus de glace dans la cascade de glace. Les grimpeurs et Sherpa en haut de la chute devront donc attendre les secours par hélico lorsque le beau temps reviendra.

 
25 avril 2015 - Vols en hélicoptère au camp de base
 

Ce matin, les hélico ont pu rejoindre le camp de base afin d'évacuer certains membres des équipes de grimpeurs et Sherpa. Les grimpeurs aux camps supérieurs, camps 1 et 2, sont sains et saufs. Par contre, il ne peuvent redescendre puisque la route dans la chute de glace a été endommagé. Cette route sera vérifier demain.
  
Hier, l'objectif était le soin des blessés, aujourd'hui, il reste beaucoup de travail à faire pour creuser les débris d'avalanche sur le site afin de récupérer les alpinistes disparus.

 
25 avril 2015 - Mise à jour sur le tremblement de terre au CB de l'Everest
 
Après plusieurs conversations avec des guides de IMG au camp de base, voici ce que nous savons:
- Malheureusement, les nouvelles en provenance du CB ne sont pas bonnes. Le tremblement de terre a provoqué la chute d'un énorme bloc de glace entre le Pumori et Lingtren à l'ouest du camp de base (à l'opposé de la chute de glace);
- Le bloc a chuté environ 790m. Les tonnes de glace dévalant une pente presqu'à 90 degré à crée une énorme avalanche de roches, glace et vents qui s'est écrasé près du CB et a soufflé de nombreuses tentes au CB. De nombreux rochers "volants" ont causés des décès et blessures aux grimpeurs et Sherpa. Ce fut, selon plusieurs, la plus grosse avalanche jamais vue au CB de l'Everest, un monstre provoqué par le tremblement de terre.
 
Le Camp de Base IMG a été transformé en centre de triage, et les grandes tentes de restauration sont maintenant utilisés comme des tentes d'hôpital. Les rapports actuels indiquent quelques 14 morts et environ 50 blessés. Il a neigé toute l'après-midi et aucun hélicoptères n'a pu se rendre pour évacuer les blessés. Il y a un certain nombre d'hélicoptères en attente à Lukla prêt à voler dès que le temps s'améliore, espérons première chose le matin.
 
À Katmandou, Pasang rapporte qu'il y a beaucoup de bâtiments endommagés, principalement les anciennes construites en briques. Cela ressemble à un vrai bordel là-bas aussi. Tout le monde est en train de faire du mieux qu'ils peuvent pour faire face à une situation très difficile.