West Highland Way (WHW)
Écosse
Mai à septembre

Choose only one master: nature
Rembrandt van Rijn (1606-1669), Peintre néerlandais

Fermez les yeux, imaginez les forêts luxuriantes, le soleil filtrant au travers les branches ombrageant un joli sentier, rajoutez un subtil parfum floral, le tout agrémenté de chants d’oiseaux, vous obtenez la sensation vécue peu après notre départ en randonnée pédestre sur le West Highland Way en Écosse.  Vous vous dites sûrement, du soleil en Écosse? 

Et oui, nous avons eu la chance de marcher sous un ciel tantôt radieux, tantôt nuageux et nous avons également eu le plaisir de connaître une journée pluvieuse, venteuse avec un brouillard digne d’un film de Harry Potter!  Vous pensez sûrement qu’il est très désagréable de marcher sous la pluie, mais détrempez-vous (je ne pouvais résister au jeu de mots), c’est l’une des journées les plus mémorables. Il faut dire qu’il n’y a pas de mauvaise température, juste des mauvais vêtements!

L’Écosse c’est :  les grands espaces, les fleurs, les oiseaux, l’air frais, l’eau pure, les lochs (lacs), les glens (vallées), les bens (montagnes) et l’histoire!  Malgré la popularité du West Highland Way, les sentiers sont souvent déserts, nous marchons en symbiose avec la nature, quel plaisir!

C’est une randonnée de huit jours, comportant quelques montées abruptes, mais en général une randonnée sur de beaux sentiers balisés et très bien marqués.  Par contre il est possible de faire le même trajet en 7 ou 9 jours en rallongeant ou en diminuant certaines distances journalières.

Nous avons choisi d’y aller au mois de mai car les précipitations sont moins abondantes, les midges (moucherons détestés par les Écossais!) sont moins nombreux et les fleurs sont spectaculaires, surtout les rhododendrons!

Côté nourriture, nous étions allés en Écosse il y a vingt ans et nous avons noté une nette amélioration au niveau de l’offre, incluant des plats végétariens et sans gluten.  J’ai mangé le meilleur Fish and Chips à Drymen au plus vieux Pub d’Écosse, le Clachan (1734).  Et les desserts sont délectables!  Pas grave, les calories sont brûlées en marchant!

C’est une randonnée de 154 km qui débute à Milngavie (10km au nord de Glasgow et prononcée Millguy) et qui se termine à Fort Williams.  Le retour se fait en train depuis Fort Williams jusqu’à Glasgow.  Il est possible de prolonger le séjour dans la magnifique et pittoresque ville d’Édimbourg où la plupart des livres de Harry Potter furent écrits. Voyager en train en Écosse est si simple!

Parlant d’Harry Potter, depuis Fort Williams, il est possible de prendre le fameux train à vapeur Jacobite et passer sur le viaduc aperçu dans les films de Harry Potter.  Il n’y avait plus de disponibilité pour le train à vapeur lorsque nous sommes allés, toutefois il est possible de faire le même trajet sur le train régulier depuis Fort Williams à Mallaig.

 

 

Enfin, voici une photo que nous avons prise lors de la première journée de randonnée et qui vous donne une bonne idée du sens de l’humour des Écossais, ils sont tellement gentils! 

 

 

Bon été et bonne randonnée!

 

Pour plus d’informations, visitez notre page web au : https://www.voyagesatlantis.ca/forfaits/west-highland-way

Je vous recommande également la lecture du roman historique de Susan Fletcher, UN BÛCHER SOUS LA NEIGE, dont le point central de l’histoire est le fameux massacre de Glencoe et pour lequel personne ne fût jugé et trouvé coupable.

Retour aux coups de coeur